L’association est partie civile dans le procès qui vient de débuter le 6 février devant le tribunal correctionnel de Paris. Les audiences sont prévues les mercredi matins, jeudi et vendredi après-midi jusqu’à fin mai. L’avocat de l’association et certains membres se relayent afin d’assister aux débats.
La presse se fait largement l’écho des débats, aussi il n’est pas question de faire un résumé de chacune des audiences.
La première journée a été réservée à la lecture des chefs d’accusation, l’appel des 7 prévenus.
L’émotion dans la salle était particulièrement palpable quand le Président Olivier Perruset a lu la longue liste des personnes décédées.
Les débats ont véritablement commencé jeudi 7 février avec la lecture des différents rapports et l’appel des premiers témoins. Les différents prévenus se sont présentés et ont commencé pour certains à répondre aux questions.
Les premières questions qui ont été abordées ont concerné la fabrication de l’hormone de croissance.


Source: Association Grandir – 2008
Share →